Facebook DeviantArt Twitter Tumblr Contact

L’affaire de l’Auberge rouge


© De Borée
Bande dessinée – 46 pages (2010)
Dessin & Couleur - Stéphane de Caneva
Scénario – Julien Moca, Didier Quella-Guyot
Editeur – De Borée

Plateau de Peyrebeille, campagne ardéchoise, dans les années 1830. Pierre et Marie Martin sont aubergistes. Les rumeurs les plus folles courent sur leur compte ! On les accuse de détrousser et d’assassiner leurs clients. D’ailleurs, comment pourrait-il en être autrement au regard de la fortune qu’ils ont accumulée en si peu de temps ? Pour les aider, leur valet, un grand Noir, plus proche de la bête que de l’homme, à ce qu’on raconte. Ce pauvre Rochette ne mesurait en fait pas plus d’1,60 mètre ! Les rumeurs, les rumeurs, toujours les rumeurs. La vindict populis a tranché, on doit juger et condamner les Martin. De toute façon, ils sont coupables, tout le monde le sait. Ils seront guillotinés, chez eux, dans la cour de leur établissement, sur un plateau montagneux où la foule s’est agglutinée pour l’occasion. Ce n’est pas tous les jours jour de fête.
C’est le procès du couple Martin et de Rochette, et les accusations auxquelles ils sont confrontés, que les auteurs ont racontés dans cette bande dessinée en entremêlant planches de procès et flash-back, tout en jouant avec les points de vue.


 

    

Lien : La BD sur le site de la Fnac    


A PROPOS// DEVIANTART// TWITTER// TUMBLR// CONTACT